Ania Borzobohaty (France, 1972)

Jeune sculptrice d'origine polonaise travaillant l'acier dans l'esprit de la grande artiste polonaise Katarzyna Kobro (1898-1951).

Biographie

Née à Paris en 1972, Ania Borzobohaty estune jeune sculpteur d’origine polonaise ayant la double nationalité et travaillant entre Paris et Caracas au Venezuela. Diplômée de la Sorbonne, elle a également étudié aux Beaux Arts de Grenade en Espagne et de Varsovie en Pologne.

Travaillant uniquement le métal et plus particulièrement l’acier qu’elle recouvre de peinture Epoxy, elle dispose les plans métalliques pleins ou perforés de façon parallèle ou perpendiculaire dans l’esprit de la grande artiste polonaise Katarzyna Kobro (1898-1951). Sa polychromie réduite met en valeur les différents éléments géométriques. Ses oeuvres prennent diverses formes qui vont des sculptures en pied aux petits reliefs en série qui s’accrochent au mur. Ses reliefs peuvent être tantôt manipulables car dotés de parties mobiles, tantôt lumineux lorsqu’elle y inclut des néons de couleurs. Elle développe également différents modèles de portes en relief.

Son oeuvre est la plus souvent rattachée au mouvement MADI apparu au milieu du XXe siècle sous l’impulsion de Carmelo Arden-Quin. Ce mouvement demande aux artistes la plus grande liberté dans les moyens d’expression, les matériaux employés et l’utilisation de l’espace avec toutefois un impératif : sortir du traditionnel rectangle de la toile peinte héritée de la Renaissance afin d’explorer les multiples possibilités offertes par la confrontation entre la forme créée et l’espace environnant.

Les sculptures d’Ania Borzobohaty sont ainsi présentes dans les collections du Madi Museum de Sobral (Brésil), du Geometric and Madi Art Museum de Dallas (USA) et du musée de Montbéliard (France). Le dynamisme de ces volumes, leur tridimensionnalité et la géométrie des vides et des pleins, font que l’art de cette artiste francopolonaise s’inscrit tout naturellement dans la tradition de l’art construit.